Le bonnet semble solidement vissé sur la tête. La voltige quant à elle, est maîtrisée. À Bréquigny, les gymnastes et nageurs gardent la tête hors de l’eau. Pas moins de 40 sportifs sont autorisés à reprendre le chemin des entraînements avec un objectif commun : la reprise des compétitions.

Équipe nageurs avec palme CPB Bréquigny
L’équipe de nageurs avec palme du CPB Bréquigny se prépare à la reprise des compétitions.

Une reprise structurée

C’est un rythme difficile à prendre pour nos athlètes habitués à l’entraînement quotidien et sans interruption. À l’annonce du deuxième confinement et de l’arrêt des pratiques sportives, 46 sportifs du Cercle Paul Bert Bréquigny ont pu maintenir leurs entraînements durant toute la durée du confinement. 8 nageurs du CLE (Centre Labellisé d’entraînement), 18 gymnastes (3 trios et 2 duos mixtes en gymnastique acrobatiques + 5 tumbleurs), ainsi que 8 palmeurs reconnus sportifs de haut niveau par les fédérations et les clubs retrouvent leurs marques depuis novembre.

Les gymnastes acrobatiques du CPB Bréquigny en action : Bastien VIDAL-NICOLAS et Maty MOREL (Duo mixte espoir), Finlay COLLEY et Lise TROTOUX (Duo mixte junior) ainsi que Lisa CHALOPIN Charlotte FOUILLARD et Tess LEJEUNE (Trio junior)

Un agenda incertain

Nettoyer, balayer, astiquer, équipements toujours pimpants. Le protocole sanitaire est suivi au pied de la lettre. Malgré les conditions pesantes, les athlètes mesurent leur chance de pouvoir continuer à s’entraîner au détriment d’autres sportifs qui ne sont pas encore accrédités à fouler les terres de leurs complexes sportifs. “Ces sacrifices ont un prix. Mais il est minime compte tenu des autres clubs qui ne peuvent pas s’entraîner et se préparer aux sélections fédérales. Elles se passent dans deux mois. ” rappelle Sandrine Bouvet, responsable gymnastique acrobatique du CPB.

À ce jour, les calendriers internationaux de 2021 ne sont pas encore communiqués. Malgré les incertitudes du calendrier, les tumbleurs se préparent sans relâche pour les prochains championnats d’Europe à Sotchi, en Russie. Parallèlement, 13 jeunes gymnastes acrobatiques du Cercle Paul Bert Bréquigny, reconnus en formation vers le haut niveau, s’exercent assidûment. 7 d’entre eux visent une sélection pour les championnats du monde « jeunes » qui auront lieu en juin 2021 à Genève. Face à un avancement au jour le jour, cette compétition offre une lueur d’espoir d’un retour à la normale…