La section Rapatel est depuis plusieurs dizaines d’années un repère pour tous les amateurs de modélisme au Cercle Paul Bert.

 

Depuis l’Antiquité, l’Homme s’est toujours amusé à reproduire son environnement en modèle réduit. Mais à la différence du maquettisme, où les objets réalisés restes statiques, le modélisme consiste à la fabrication et au pilotage du modèle réduit selon une échelle de réduction définie. Avec l’apparition de moyens de propulsion, l’activité s’est elle aussi adaptée pour permettre aux voitures, avions, bateaux, trains … de se déplacer grâce aux moteurs thermiques, électriques et même à vapeur !

 

Le Modélisme au CPB est composé de 3 groupes différents : la construction, le pilotage Radio-commandé « Tout Terrain » et « Piste » ainsi que le Slot Racing (circuit routier).

 

Le groupe de construction se réunit dans les locaux du CPB Rapatel pour la fabrication de leurs modèles. Véritable lieu de vie, les ateliers regroupant les modélistes cerclistes sont des lieux de rencontre, d’échange et de partage. Encadré par Claude Le Quellenec, avec l’aide de bénévoles avertis et motivés, les adhérents arrivent avec un projet plus ou moins défini, et se voient offrir toute l’aide nécessaire pour mener à bien la construction. Du choix du modèle parmi les 400 plans disponibles jusqu’à la peinture, le CPB fournit presque la totalité des matériaux pour fabriquer le bateau ou l’avion imaginé, à l’exception des éléments de commande et de la motorisation. Mélangeant jeunes et moins jeunes permettant le partage et la transmission des compétences, les constructeurs se lancent dans un chantier pouvant durer des semaines à des années avant la mise à l’eau ou le décollage de l’engin.

Ainsi deux des vieux briscards du groupe se sont lancés voici 18 mois dans un projet jamais réalisé au Cercle : la construction de bateaux à vapeur !

 

Dans un préfabriqué situé en contre-bas du complexe Rapatel, le groupe de Slot Racing se retrouve tous les mardis et vendredis soirs pour des courses endiablées ! Appelé dans la langue de Molière « pilotage sur circuit routier électronique », ce groupe rassemble des amateurs de sports automobiles qui reproduisent les épreuves d’endurance avec des voitures électriques à échelle 1/32 respectant des normes selon les courses (un moteur et des pneus identiques …). Elles sont lancées à plus de 40km/h sur une piste en plastique munie de rails métalliques qui sert à la fois au roulement, au guidage et à l’alimentation électrique. Équipés d’une piste 6 voies digitale de 42 mètres permettant les dépassements et d’une piste Rallye. Les cerclistes organisent des courses à thèmes (Le Mans Groupe C, Formule 1 légende, GT FIA …) et proposent un espace d’entretien et de bricolage.

Connu et reconnu dans le monde du Slot pour le côté convivial de ses courses, (dont le fameux cochon grillé du samedi soir), le CPB Rennes Slot Club accueille les pilotes qui viennent « jouer » lors des compétitions de 2 heures à 24 heures qui s’étalent sur un week-end.

 

A la différence du groupe de construction, les groupes de pilotage assemblent les voitures et les optimisent pour les rendre les plus performantes possibles et se pratique sur des pistes, soit en terre (où l’on pratique le tout-terrain), soit en bitume pour la vitesse.

 

Le Celtic CPB Racing 35 sera à terme le seul club de la métropole rennaise ayant à sa disposition un complexe dédié à la pratique du pilotage. Sur un très beau circuit en terre situé sur la commune de Châteaubourg, les pilotes équipés de voitures TT à échelle 1/10 ou 1/8 propulsées par des moteurs Brushless-électriques ou thermiques (dérivés du pétrole) se rendent coup pour coup tous les jours de la semaine et lors des manifestations régulièrement organisées par le groupe. Ainsi, le circuit accueillera la course de la ligue de Bretagne le 7 juin et la dernière manche des championnats de France les 26 et 27 septembre.

Le groupe a aussi ouvert une « Ecole de Pilotage » qui s’articule autour de deux aspects principaux : un aspect technique (montage et mécanique des véhicules) et un aspect pédagogique (apprentissage du pilotage). Pour permettre l’accès au plus grand nombre, le groupe fournit aux jeunes pilotes une voiture pour leur permettre de découvrir la discipline à moindre coût.

En parallèle, d’autres pilotes, adeptes de courses de vitesse avec des voitures de modèle DTM (de tourisme) à échelle 1/10 à motorisation uniquement électrique se retrouvent le samedi matin de 9h à 12h tout d’abord dans l’atelier pour la partie « mécanique et réglages », puis font évoluer les modèles dans le gymnase de Rapatel ou sur la piste bitume située à 200m,.

 

Les groupes de modélisme sont composés de passionnés avec pour chacun d’entre eux des problématiques pour le futur. Le groupe Atelier Technologique et Modélisme doit faire face au vieillissement des adhérents. Le Celtic CPB Racing club attend avec impatience la construction de la piste de vitesse sur le complexe de Châteaubourg et le groupe de Slot Racing assiste à un tournant cette année avec l’intégration possible de cette activité dans le giron de la FFVRC (Fédération Nationale de Voitures Radio- commandées).

 

Y-E Froger