Mercredi soir, au Noroît, Jean Galfione – ancien perchiste de haut niveau, champion de France, du monde, olympique et ultra titré – a tenu une conférence sur son parcours passionnant, en évoquant ses réussites mais aussi ses échecs.

Moments choisis :

« J’étais un élève moyen, le système scolaire ne me convenait pas : le sport m’a sauvé. C’est une leçon de vie, cela aide à franchir les obstacles, les entraînements, la rigueur, la motivation à entretenir et toujours se dépasser ». (…)

Si je voulais évoluer dans ce domaine de la perche, à l’INSEP, il fallait que je m’accroche également scolairement. Les victoires se construisent jour après jour (…)

En sport, l’importance du coach est déterminante, c’était mon mentor. On croit en soi, on se motive au fur et à mesure du travail que l’on accomplit, tout comme au sein des entreprises. (…)

On apprend aussi de ses concurrents : il faut observer sans forcément se comparer. Accepter ses échecs, les digérer et les analyser pour repartir toujours et encore en étant honnête avec soi-même (…)

Douter est positif : il ne faut pas rester sur ses acquis (…)

La reconversion à la voile pour devenir skipper Class 40 est une opportunité que j’ai saisie à 34 ans. Il a fallu prouver, de nouveau, que j’avais ma place. (…)

Je devais trouver des partenaires et Marc Le Bras, Dirigeant & Fondateur de Serenis Consulting, m’a fait notamment confiance dès la première rencontre, ce fut une force pour moi et un partage d’émotions… »

***

Les joueurs du CPB Hand et les nombreux chefs d’entreprise qui étaient présents lors de cette soirée ont vivement apprécié cette brillante conférence animée par Julien Bouguerra, rédacteur en chef de #RennesSport.

Franck Roussel, Président du CPB Rennes Handball, a insisté sur les valeurs du CPB qui accompagne dès que possible ses athlètes vers une vie professionnelle, grâce encore aux partenariats développés avec des entreprises qui les accueillent en stages, à l’image de Jean-Yves Pierre, dirigeant des Galettes de Broons qui a fait confiance récemment à Maxime Derbier, ancien handballeur du CPB Rennes. Il a vivement remercié les co-organisateurs de cette soirée, à savoir Groupama, Serenis, Rennes Sport, et Adim Ouest.

Isabelle Daniel, Présidente Générale du CPB, a conclu la soirée en soulignant la qualité des échanges, salué la personnalité de Jean Galfione – sincère, simple et honnête – et a apprécié les analogies évidentes faites entre le sport et les entreprises.

En tant qu’association d’éducation populaire, nous avons besoin des entreprises pour nous accompagner. Nous accueillons depuis des années de nombreux stagiaires et services civiques. Notre ADN nous a conduit à créer notre propre organisme de formation pour pouvoir accompagner les jeunes dans leur construction professionnelle future.

La SECIB nous soutient également dans cette dynamique notamment sur tout le volet socio-sport de notre action…

Save the date : dans le même esprit, le 8 avril prochain, le CPB Rennes Handball organisera un forum de l’emploi, une sorte de Job Dating pour les jeunes.

#CPB #LesBellesRencontres #JeanGalfione #GroupamaRennes #RenneSport #Serenis #ADIM(ouest)