Le 28 juin au soir, le CPB Rennes recevait une équipe de La Rochelle qui se battait tout comme eux pour le maintien lors de cette dernière journée…

Le match avait une notamment une saveur toute particulière pour l’entraîneur rennais, Romain Corre, qui faisait ses adieux au CPB. Depuis deux mois et le début d’une opération maintien « commando », d’anciens joueurs de nationale comme Hellin et Gaugain avaient remis le bleu de chauffe pour venir en aide à l’équipe de Corre.

Et au début du match, ce sont bien ces anciens qui permettaient au CPB de se maintenir au niveau d’une équipe rochelaise jouant crânement sa chance, notamment par contre-attaques, grâce aux relances parfaites du gardien Valles. Menant d’un seul but à la pause, les Rennais avaient besoin de l’emporter avec quatre longueurs d’avance.

Les Rochelais ont bien tenté de freiner les ardeurs locales durant le second acte, mais Cottin-Tillon dans les buts, et Le Doare en attaque mettaient le CPB sur les bons rails. C’est à huit minutes de la fin que Rennes se créait une avance synonyme de maintien (52′, 27-23). Dans une ambiance tendue, Cottin-Tillon déviait un dernier tir rochelais, délivrance…

Romain Corre (entraîneur CPB Rennes) : « Ce qu’ont fait ces garçons pendant deux mois est tout simplement extraordinaire. Tout le monde s’est énormément impliqué pour maintenir cette équipe en N3. L’alchimie trouvée entre les jeunes et les anciens revenus en renfort a été incroyable. Bravo à eux ! »

Regis Denier (entraîneur La Rochelle) : « Il y avait vraiment quelque chose à faire sur ce match, mais on n’a tout simplement pas respecté les consignes. »

CPB RENNES – LA ROCHELLE : 29-25 (17-16).
Arbitres. M. Bouhaj et M. Sauvaget.

CPB RENNES : Gardiens : Cottin-Tillon (16 arrêts), Bouthemy. Joueurs : Suzeau, Barre (1 but), Triguel (1), Le Dare (5), Gaugain (2), Rochard (5), Chevallier (6), Le Bot (3), Hellin (5), Zola Tusiama (1).
Entraîneur : Romain Corre.

LA ROCHELLE : Gardiens : Valles (7 arrêts), Bellino (3). Joueurs : Voillot (2 buts), Pair (1), Carvalho (6), Fouga (2), Roine (2), Commeignes (1), Gourlaouen (2), Emiel (3), Naffati, Dupuy (6).
Entraîneur : Regis Denier.

Source : Ouest-France – 29/05/2016 – Ille et Vilaine