Le changement des rythmes scolaires va permettre la rencontre entre les 6/11 ans du quartier lors d'activités culturelles et sportives grâce à une co-éducation entre l'Education nationale et les éducateurs sportifs et les animateurs enfance.

Au fil des années, les interventions des permanents du Cercle Paul Bert sont de plus en plus nombreuses : 2 ateliers en 2011/2012 contre 13 cette année.

Cela va, par ailleurs, mettre un point d'honneur sur l'importance des activités physiques pour la santé.

 

Article de Manu Curet, directeur du Cercle Paul Bert Gayeulles dans le magazine Rebonds à télécharger ici