Pour cette 12ème édition, les 6 stages d’une semaine en juillet et en août ont séduit 202 jeunes différents (262 inscriptions car certains en ont cumulé plusieurs), soit 40 personnes supplémentaires par rapport à l’édition 2017. Ces stages sont agréés par la Direction Départementale Jeunesse et Sports…

 

Au travers de la pratique sportive, le projet pédagogique du Cercle Paul Bert a pour objectifs principaux la mixité sociale, la solidarité, la laïcité, la convivialité, le plaisir et l’échange.
« La bonne santé du concept se vérifie avec un taux de renouvellement des jeunes de plus de 50 % ! La mixité est tant sexuée que sociale et varie d’une semaine à l’autre », précise Hugo Gérard, directeur des stages.
2 formules sont proposées : un stage de perfectionnement de 5 à 7 séances par semaine pour les activités Basket, Foot, Hand, Judo et Natation ainsi qu’un stage multisports – de 4 à 5 heures par jour – de découverte et d’initiation à de multiples activités sportives, notamment du Foot, Hand, Basket, Volley, Badminton, Tennis, Hockey, Piscine, Pétanque ou bien Golf…

Chaque vendredi est réservé pour une sortie avec des activités à la mer (St-Malo, Dinard, Cap Fréhel…) ou aux parcs alentours.
Un système de navettes depuis le CPB Gayeulles et CPB Villejean facilite chaque année les allées et venues des stagiaires.
A noter que l’équipe professionnelle du CPB expérimentée possède des diplômes d’État, fédéraux ou d’animation jeunesse. Cette année, il y avait 2 directeurs et 15 éducateurs. L’anecdote : 3 jeunes de plus de 16 ans qui ne pouvaient plus bénéficier du dispositif sont venus les épauler en tant que bénévoles et comptent s’engager pour obtenir leur diplôme BAFA !
 

Ces stages se poursuivent cette dernière semaine d’août… Ils ont également lieu lors des vacances scolaires d'hiver et de printemps.
 

Photos ci-dessous : Hugo Gérard et ses équipes